Balado #1 – Mon cerveau pour la vie

Patricia Spaans et Eugénie Francoeur. Technicien: Richard Lafleur du studio Sonaris

Je vous souhaite la bienvenue pour cette première balado. Aujourd’hui, en compagnie de Patricia Spaans, nous allons parler de la santé du cerveau, plus précisément des façons de prévenir l’Alzheimer ou même d’améliorer les facultés cognitives de ceux et celles qui ont déjà reçu un diagnostic d’Alzheimer. Avant de vous présenter Patricia, laissez-moi vous expliquer pourquoi je m’intéresse à ce sujet.

Il y a deux ans, j’ai eu un accident d’auto. Le médecin a diagnostiqué une commotion cérébrale et une double cervicale. Dans l’année précédente j’avais eu trois accidents. Rien de tragique en soi dans ces accidents sauf l’accumulation. Je me suis dit que c’était peut-être un signal et qu’il était temps que je prenne soin de mon cerveau.

Dans les mois qui suivent mon accident d’auto, j’ai des moments de panique. Mes facultés cognitives ont décliné. Je peine à aligner deux phrases, ma mémoire flanche à tout moment, ma concentration est à son plus bas, je dors peu et mal et je suis incapable de lire plus de 10 minutes et rien qui demande un tantinet de compréhension intellectuelle. Évidemment, je crains le pire, l’Alzheimer. Et oui, les personnes qui ont eu des commotions cérébrales sont plus à risque de développer l’Alzheimer.

Jusqu’à tout récemment, le monde médical tenait le discours qu’on ne pouvait ni prévenir, ni guérir l’Alzheimer. Il n’existe aucun médicament qui procure des résultats probants.

Or, ce discours ne tient plus et c’est tant mieux. Aux États-Unis, il y a tout un courant de médecins et de spécialistes de la santé du cerveau qui nous disent exactement le contraire: vous pouvez prévenir l’Alzheimer, vous pouvez même inverser le déclin cognitif. Vous n’êtes plus obligés de croire que vous êtes à la merci du destin et de votre génétique. Il y a de l’espoir.

Le Dr. Daniel Amen est allé jusqu’à dire: « you’re not stock with the brain you have. You can get a better one » Nous n’êtes pas prisonnier du cerveau que vous avez, vous pouvez l’améliorer. Le Dr. Amen est un médecin américain qui exerce en tant que psychiatre et spécialiste des maladies du cerveau et en tant que directeur des cliniques Amen, 8 au total. Il est cinq fois auteur à succès du New York Times depuis 2012.

Dans mes mains, je tiens le livre d’un autre médecin, auteur à succès, celui de Dr. Dale Bredesen, suggéré par une amie, intitulé La fin d’Alzheimer, avec en sous-titre: Le premier programme qui prévient et inverse le déclin cognitif. Son programme se nomme RECODE.

Le Dr. Bredesen est à la tête de ce courant de médecins qui pensent l’Alzheimer autrement. Autour de lui et un peu partout dans le monde, lui et son équipe forment des médecins, des spécialistes et des coachs pour accompagner les femmes et les hommes qui souffrent de l’Alzheimer ou qui commencent à voir leurs facultés cognitives diminuer.

Patricia Spaans qui est une de ces coachs, à notre connaissance la seule au Québec, qui a suivi la formation du Dr. Bredesen et elle est certifiée.

Patricia a suivi de nombreuses autres formations comme coach en santé, dont celle de la Health Coach Institute (HCI) aux États-Unis, reconnue par la Fédération Internationale des coachs (ICF) et par l’association canadienne nutritive intégrative.

L’expertise de Patricia est d’accompagner les gens qui souhaitent changer leurs habitudes de vie.

Patricia a toujours été passionnée par la santé. Elle en a maintenant fait sa mission. Elle tient aussi un blogue, Famille Saine.

Pour la rejoindre: 514 224-9404 pspaans@famillesaine.com. Son site web: https://patriciaspaans.com/

4 Replies to “Balado #1 – Mon cerveau pour la vie”

  1. Vraiment très intéressant tout ça, j’ai 71 ans et l’Alzeihmer me fait peur.
    Je suis active, faut dire que mon Gym est fermé, la piscine aussi…Je
    fait de la course, de la marche, du vélo quand y fait beau, mais l’entraînement à la maison ça me tente pas souvent, y’a pas d’Alzeihmer dans la famille,
    plutôt la dépression, j’en ai fait moi-même plusieurs épisodes et je reste fragile….

    J’aime

    1. Bonjour Christiane, je vous remercie pour votre commentaire et je suis ravie de lire que vous avez trouvé ça intéressant. Oui, tout le monde a un peu peur de l’Alzheimer et de la dépression aussi. Je ferai bientôt un podcast sur ce sujet. Bravo de rester si active; vous m’inspirez. Au plaisir

      J’aime

  2. Bonjour , Très intéressant toutes ces informations , je fais de mon mieux pour aider mon mari de 81 ans qui perd de la mémoires, à chaque jour je le tiens par la main et nous marchons, son alimentation demande de l’amélioration…etc.. vous m’inspirez , merci
    Ghislaine Richard

    J’aime

Répondre à Ghislaine Richard Mon mari Réal Cousineau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :